L'homme, cet éternel apprenti ...


Dans son dernier livre, le neuropsychiatre Jean-Michel Oughourlian met à l'honneur le rôle de la transmission et de l'imitation. Deux fonctions salvatrices, selon lui.

On entend souvent dire que le travail est aliénant, qu'il conduit à des situations de souffrance, qu'il ne sert à rien .... Mais s'il était avant tout libérateur ?

Pour se construire, créer et nourrir des relations, gagner sa vie, le travail est structurant.

C'est la thèse développée par le professeur Jean-Michel Oughourlian, dans un récit court et accessible, Le travail guérit.

Le neuropsychiatre s'est intéressé à une expérience à grande échelle menée dans les six usines "apprenantes" de la Fondation Amipi-Bernard Vendre.

Lire l'article publié dans la Revue Management mars 2019

Le Magazine Management en ligne :

http://www.capital.fr/votre-carriere


Posts similaires

Voir tout
A l'affiche
Récents

M'appeler

T : +33(0)473.640.203

Me suivre

  • Jean-Grimaldi d'Esdra - Savoir plus
RSS Feed

Le Blog