Please reload

Récents

Les mains visage de l'âme ?

22/01/2018

1/8
Please reload

A l'affiche

Gaston Lagaffe, un anticipateur ?

 

Gaston revient sans cesse mais pas toujours où on l'attend. Je me demande si je ne suis pas plus à même de l'apprécier aujourd'hui qu'hier ? A moins qu'il ne me rappelle les jeunes années où je collectionnais ces albums de Gaston au format un peu italien. Sans doute les deux.

 

Voici notre personnage sujet de méditation pour la revue Philosophie Magazine qui trouve dans ses aventures des sujets de méditation philosophique. Cela nous permet de bénéficier d'un très bel hors-série.

 

Personnage créé à la fin des années 50, le look un peu cool s'accentue au fil des années et des albums. Ne finit-il pas en espadrilles ?

 

Personnage gentil, salarié horripilant et désopilant, il a anticipé tout ce qui deviendrait insupportable, difficile, inefficace. Il sait remettre de la lenteur dans l'urgence. Il tente d'innover dans des contextes assez contraints. Son équilibre personnel est maintenu, il n'atteint pas le burn-out, pour raison de sieste et d’humeur très constante. Les hiérarchies s'usent, les procédures cadrées s'usent, le travail complexe se dissout. Rien ne vaut les tâches simples et l'humeur égale.

 

La BD a cette vertu de nous remettre parfois sur l'essentiel en nous amusant. Les connexions d'idées et d'actions sont toujours bizarres et inattendues. Une vignette révèle un vrai souvenir et nous ouvre, en riant, une porte de la mémoire ou plante un témoin pour relancer une réflexion. 

 

Heureux le temps où on savait écrire gentiment sur le monde du travail sans avoir un drame sous les yeux et écrire des scénario catastrophes ou d’horreur.  

 

Des chroniques parfois étonnantes, dans ce numéro, du type Gaston Lafaffe à la lumière d'Annah Arendt ou Gaston à la lumière de Levi-Strauss...ou  encore Gaston le hacker qui fait les choses par plaisir. On est surpris et on capte des idées fortes.

 

Allez, cédez à la tentation, achetez un duo, ce hors-série qui nous redonne envie de lire Gaston et un des albums comme  "Le bureau des gaffes en gros" et tant d'autres.

 

http://www.philomag.com/

Facebook
Twitter
Please reload

Please reload