conformisme

BANALITE DU

Gabrielle Chanel avait pour seul moteur la passion de créer. Paul Morand nous livre un brillant portrait de cette entrepreneuse de talent.

Créatrice de mode et chef d’entreprise remarquable, Gabrielle «Coco» Chanel était animée par des principes et des visions cueillis dans ses expériences personnelles, comme le révèle L’Allure de Chanel («Folio», Gallimard), magnifique biographie signée par Paul Morand. Petite fille pauvre, élevée à la dure, quasi abandonnée : voilà qui construit une sacrée résilience pour affronter la vie ! Les rapports humains ne peuvent être qu’âpres.

Lire l'article publié dans la Revue Management de avril 20...

FoxRH a rencontré Jean Grimaldi D'Esdra, auteur de l'ouvrage : "L'empire du mail : Management, contrôle et solitude? " aux éditions Gereso.

Il nous fait le plaisir de répondre à quelques questions pour comprendre l'utilité des nombreux mails que l'on reçoit quotidiennement, la surabondance des messages qui encombrent la vie quotidienne dans l'entreprise.

1. Qu’est-ce qui vous a poussé à rédiger cet ouvrage ?
­

J'anime des séminaires de formation depuis plus de vingt ans et j’ai vu apparaitre une cassure il y a environ 6 et 7 ans. De nombreux managers saturés donnent comme cause de leur mal-être le mail chronophage bien qu'il y ait certainement d...

G. K. Chesterton est un auteur anglais du début du XXe siècle. Dans Le Club des métiers bizarres, il met en scène des personnages et des situations cocasses pour mieux vanter les mérites du bon sens.

Écrivain prolifique, G. K. Chesterton est surtout connu pour être l’auteur de romans policiers dans lesquels un prêtre détective mène l’enquête.

Dans Le Club des métiers bizarres, c’est un ancien juge, Basil Grant, aidé de son frère Rupert, qui va résoudre des énigmes et surtout découvrir l’existence d’un groupe étrange : le Club des métiers bizarres.

Lire l'article publié dans la Revue Management novembre 2018

Le Magazine Management e...

De nombreux indices nous montrent depuis des années que quelque chose ne tourne pas rond dans notre monde.

Du respect

Une enquête de l’Anact menée il y a plus trois ans sonnait à nouveau l’alerte. Pour plus de 60 % des salariés, toutes catégories et tous sexes, la demande de respect était une des plus importantes dans la liste des items contribuant à de bonnes conditions d’emploi et de travail. Bien avant la carrière par exemple.

Notre expérience multi-quotidienne nous envoie à la figure et dans les neurones ces agressions, de comportement comme de langage, qui dissolvent l’ambiance comme un vinaigre bien efficace, sinon un acide.

Le respect et l...

Le thème du changement habite tous les discours en entreprise. 


Tout le monde analyse ce qu'il faut changer ou bouleverser. On peut être légitimement sceptique sur cette excitation de la nouveauté. Il faudrait méthodologiquement s'interroger sur ce qu'il faut conserver pour donner un cadre sans trop d'incertitudes. Il n'y a pas que des robots qui travaillent… 

Puis, pour  changer, il faut s'attaquer aux habitudes, le livre de Charles Duhig, traduit en français est un excellent outil.

Nous vous proposons une synthèse publiée dans la revue de Formadi, Radar des Responsables.

Source :

formadi.com

charlesduhigg.com

Please reload

L'auteur de ce Blog
A lire absolument
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload