conformisme

BANALITE DU

Les cartes de visite, c'était avant. Les appels téléphoniques, les rendez-vous, les rencontres, les parlotes, les réflexions aussi. Pour échanger ses coordonnées, il y a longtemps qu'on dit seulement : « Tu m'envoies un e-mail ?... » D'ailleurs, la même formule signifie, selon les circonstances, « Rappelle-moi par écrit ce qui a été décidé », « Repose-moi la question », « Quelle est la consigne ? », « Quelle sera la réponse ? »... au choix. Et sans limitation. Car l'e-mail - dans les entreprises, les administrations, la vie professionnelle - sert à tout. Dans la vie quotidienne, il est largement en perte de vitesse, concurrencé par les réseau...

Empire du mail ou empire du mal ? Telle est bien sous entendue cette question dans ce petit livre qui s’adresse avant tout aux managers. L’auteur, Jean Grimaldi d’Esdra, est un spécialiste du conseil en entreprises et a déjà publié, chez la même maison d’édition Librinova, un ouvrage sur la Banalité du conformisme.


Il est surtout question ici du mail professionnel, de ceux, innombrables, qui polluent les boîtes professionnelles d’à peu près tous les salariés. La surabondance a fait que les informations importantes sont noyées dans un flot continu de messages qui embouteillent la vie quotidienne dans l’entreprise. En moyenne un manager trouve...

Please reload

L'auteur de ce Blog
A lire absolument
Please reload

Rechercher par Tags