conformisme

BANALITE DU

Le savoir-vivre est ce qui prépare, aménage, organise, conclut la rencontre de deux ou plusieurs personnes. 

Un véritable savoir-vivre n’est pas l’amoncellement de formules plus ou moins vieillies. C’est une réserve et une maîtrise. 

Une réserve car on ne doit pas, on ne veut pas, prendre le pas ou montrer une supériorité écrasante sur l’autre. Une maîtrise du langage, du regard, du geste pour garder une mesure dans ce qu’il faut dire et faire. 

Savoir, cela s’apprend donc.

Vivre, cela concerne les moments de la vie. 

Un savoir-vivre conduit au respect de l’autre, le protège, nous protège. 

A nouvelles situations, nécessité de codes. Il serait ill...

Le travail sera toujours de produire quelque chose : produits ou services. 

Autrement quelle justification au travail et à la rémunération ? 

Il y a un travail qui peut se faire à distance (travail à tendance administrative, commercial ou technique...), il y a un travail qui ne sera payé que si il est réalisé in situ, livré physiquement... 

# Qu’entend-on dans les conversations ? 

« Votre utilisation sur écran, la semaine dernière a été de plus X pour cent, ou de moins X pour cent... »
« Tu peux mesurer le temps passé sur un outil Microsoft, Word, Excel... »

« Je suis explosé par des réunions à distance qui me mobilisent sans arrêt... »

« Je suis s...

Tout Maigret est réédité aux éditions Omnibus. L’occasion de redécouvrir l’œuvre de Georges Simenon et les enquêtes atypiques du commissaire à la pipe.

Le commissaire Maigret peut devenir pour tout manager un maître du questionnement.

Nous cherchons souvent la réponse à cette question obsédante : «Pourquoi en sommes-nous arrivés là ?» Sortons des schémas compliqués et biscornus. A la suite de Maigret, il faut apprendre à s’imprégner tranquillement, à interroger simplement et à comprendre sans jugement.

Lire l'article publié dans la Revue Management juin 2019

Le Magazine Management en ligne :

http://www.capital.fr/votre-carriere

Dépasser les oppositions de pédagogie.

Heureusement la réalité de l’enseignement à distance ne s’enferme pas dans la seule réponse à cette opposition caricaturale et frontale.

1- Une fausse opposition de pédagogies caricaturées.


« Il faut des pédagogies ludiques pour que les gens accrochent ». J’ai reçu le conseil et j’ai classé... sans suite. 
 

Évidemment même pour des adultes, même pour des professionnels, à certains moments, un jeu de cartes, un parcours, la création d’une BD peuvent être un détour intéressant pour faire saisir, comprendre, percevoir la réalité d’une situation.  
 

Les autres, sans doute, nous parlent plus facilement, plus di...

Au fond, un maître est-il bien nécessaire pour apprendre, comprendre, progresser ?

Depuis des années circulent les photos de ces robots, répétiteurs de connaissances, remplaçant les professeurs.

Demain, un Chatbot (système automatique qui est en passe de remplacer notre banquier ou notre assureur) sera-t-il le professeur de la formation à distance ? Un bel avatar apparaissant de temps en temps pour donner l’illusion et l’émotion de la présence d’un »vrai » professeur.


1- Le vécu et le souvenir

Il y a un âge où on consent à se retourner sur sa route et à repérer les gens qui ont vraiment compter dans nos parcours.

Peu en fait. Pas d’orguei...

Apprentissage, goût du savoir, technologies de l’image et d’Internet

La page apparemment blanche de la transmission des savoirs va être recouverte, à courte échéance, par un Tsunami d’images et de sons. Pour notre curiosité, pour notre plaisir, pour notre inquiétude…

Trouver le bon équilibre entre les moyens traditionnels et l’avalanche de moyens technologiques va exiger des institutions comme des passionnés de la transmission de savoir discerner la ligne de crête à tenir, sans excès, sans outrance.

Des guides sûrs pour réfléchir au sujet sont indispensables. Un extrait de notre livre, La banalité du conformisme, paraissant, dans une nouvelle éd...

Finalement, mais on le sait bien, on apprend un peu  à tout moment et de tout, voire de tous.

Les salles d’attente sont toujours un lieu de découverte ! Feuilleter les magazines toujours un plaisir et une source de réflexion ! C’est à chacun de nous de faire sa veille....

Me voilà sur le sujet d’un futur ouvrage : la transmission de savoirs dans notre époque.

Un numéro de Challenges feuilleté par hasard me permet de découvrir une enquête d’opinion-way sur l’E-learning commandée par une grande École (Edhec).

https://cdn2.hubspot.net/hubfs/5095660/blog/OpinionWay-pour-EDHEC-Les-managers-et-les-formations-diplomantes-en-e-learning-Janvier-2019.pdf

1...

Gabrielle Chanel avait pour seul moteur la passion de créer. Paul Morand nous livre un brillant portrait de cette entrepreneuse de talent.

Créatrice de mode et chef d’entreprise remarquable, Gabrielle «Coco» Chanel était animée par des principes et des visions cueillis dans ses expériences personnelles, comme le révèle L’Allure de Chanel («Folio», Gallimard), magnifique biographie signée par Paul Morand. Petite fille pauvre, élevée à la dure, quasi abandonnée : voilà qui construit une sacrée résilience pour affronter la vie ! Les rapports humains ne peuvent être qu’âpres.

Lire l'article publié dans la Revue Management de avril 20...

Me voici, une partie de cette fin de semaine plongé avec surprise, intérêt et passion dans un long article de la revue italienne Civilta Cattolica.  

Nous croisons de manière permanente dans nos sociétés des zones conflictuelles. Nous ne sommes guère accrochés et peu satisfaits par des argumentations ou des discours  qui pourraient nous dire comment agir et être au milieu des tensions qui se multiplient dans nos organisations, dans la société et même dans nos familles. Car le problème ce ne sont pas les autres. C’est de nous qu’il s’agit. Tout simplement !

L’incertitude, l’inquiétude, il faut bien le dire, la peur, infiltrent toutes les re...

FoxRH a rencontré Jean Grimaldi D'Esdra, auteur de l'ouvrage : "L'empire du mail : Management, contrôle et solitude? " aux éditions Gereso.

Il nous fait le plaisir de répondre à quelques questions pour comprendre l'utilité des nombreux mails que l'on reçoit quotidiennement, la surabondance des messages qui encombrent la vie quotidienne dans l'entreprise.

1. Qu’est-ce qui vous a poussé à rédiger cet ouvrage ?
­

J'anime des séminaires de formation depuis plus de vingt ans et j’ai vu apparaitre une cassure il y a environ 6 et 7 ans. De nombreux managers saturés donnent comme cause de leur mal-être le mail chronophage bien qu'il y ait certainement d...

Please reload

L'auteur de ce Blog
A lire absolument
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload